Intensif weekend au ‘La Domaine Esemar’

Pour le weekend de Thanks Giving Américain, j’ai décidée de faire vivre à mon esclave préféré jesse, un intensif moment à l’extérieur de notre cadre habituel… J’ai donc réservée une nuitée au ‘ La Domaine Esemar ‘ près IMG_0720 dans l’état de New-York.

J’ai donc ordonné à Jesse de venir me retrouver chez moi, le vendredi soir afin de pouvoir bien le préparer pour ce super moment…et  partir aux petites heures le samedi matin. Je désirais prendre mon temps et m’arrêter durant le trajet d’un peu plus de quatre heures….

Vendredi soir : Pose d’une ceinture de chasteté en métal avec à l’intérieur des piques de métal, d’une couche de bébé, d’une culotte plastique et d’un bas culotte en nylon…. Collier et attaches poignets, chevilles en cuir ainsi qu’un masque en cuir sans vision, ne lui laissant que la bouche pour respirer…  Attaché aux fers, couché par terre pour cette courte nuit!

Samedi matin : Changement de couche mais j’ai laissé la cruelle cage de chasteté  métallique ainsi que les bas nylons pour la route.

Mon esclave a conduit évidemment et nous nous sommes arrêtés pour prendre un petit déjeuner de l’autre côté des lignes. Jesse avait déjà la couche pleine mais je l’ai quand même laissé macérer dans son urine et ressentir l’inconfort de la cage …

Après plusieurs heures de trajet, a Saratoga Spring, relaxant dans un salon de thé, j’ai donné la permission à Jesse de changer sa couche… Je n’avais pas pensé au ciseau car la couche était enrubannée à la taille d’un large ruban gris à construction. Après  plusieurs minutes de combat, il a pu retirer la vieille couche pour en mettre une toute propre. J’ai adoré l’idée qu’il se change dans ce minuscule endroit et qu’après son départ on s’aperçoive que c’était lui qui portait la couche.

Tout en continuant notre route  nous amenant au Domaine Esemar, j’ai ordonné à l’esclave de se changer dans l’auto…. Soit d’enlever son jeans et chemise pour se vêtir d’une robe, d’une perruque et je l’ai maquillé! Je voulais que dans les derniers kilomètres l’humiliation et l’angoisse soient toujours présent.

 

Nous étions attendus pour 16h00 : A l’arrivé, un esclave nu, nous a accueillis et pris nos bagages. Nous avons fait alors la connaissance de Mistress Couple et de Master R, hôtes de ce lieu. L’accueil fût extrêmement chaleureux…

Chambre et lit confortable avec croix et instrument … panier de fruits ainsi que des roses rouges, clochette de service  m’attendaient pour mon plus grand plaisir.

Après la visite des installations, j’ai pu me vêtir de mes grandes bottes en cuir et avant le souper profité du donjon parfaitement équipé… Un grand frisson… J’avais l’intention de tout essayer!                               Jesse a pu retirer la cruelle cage pour ne porter qu’une paire de bas nylon, porte-jarretelle et des chaussures.

Une croix mobile trônait dans le donjon ou j’ai pu mettre l’esclave tête en bas avec différents pinces aux seins, toutes plus douloureuses les unes que les autres… Différentes pesées pour les testicules et le pénis aussi….

Il y avait le banc a dildo électrique  de plusieurs tailles, très amusant pour la Mistress….

Un esclave masculin est venu nous chercher pour le repas que nous avons pris en compagnie de Master R, Mistress Couple et de deux esclaves femelle et mâle appartenant à nos hôtes.

Master R est un fin cuisinier et lors de la réservation avait demandé ce que je voulais goûter. J’avais opté pour du canard braisé, accompagné de champignons et d’une excellente bouteille de bordeaux….. Repas gastronomique, délicieux  que Jesse a mangé avec ses doigts dans un bol a chien en inox, assis par terre tout à côté des 2 autres esclaves qui eux n’ont rien mangés…

Soirée un peu  difficile pour mon esclave Jesse qui dans le donjon a été attaché à la table, couvert de plusieurs pinces à linge pour une séance de cire chaude, avant et arrière…  Par la suite déguisé en chien pour ma plus grande satisfaction et mis en cage pour une partie de la nuit afin que Mistress se repose…..

Dimanche matin : Avant le petit déjeuner, jesse a eu droit avant de quitter cet intéressant donjon, a une autre séance de cire chaude encore plus intense, suspension, prison debout avec pinces et poids et un autre appareil à dildo électrique…. Dommage que mon esclave ne supporte aucun châtiment corporel de type fouet ou paddle car il y avait divers équipement et un pilori que je compte bien explorée lors de ma prochaine visite.

Nos bagages terminés, nous avons quittés à regret cet endroit très agréable pour une Mistress et son esclave…. Mais j’avais pris soin de remettre la cage métallique, la couche et les bas de nylon sous les jeans de Jesse pour le chemin de retour car son week-end n’était pas encore terminé…

A l’arrivée, épuisé, Jesse a eu droit à une autre nuit attaché mais cette fois, momifié avec du film plastique, toujours en couche et en cage évidemment……

Lundi matin : Récompense suprême après torture des seins, pose de bigoudis sur la tête et ayant retiré la cage, mon esclave a eu le droit d’éjaculer!!!!!

Se termine ainsi un week-end fort agréable pour moi, me donnant le goût de recommencer avec d’autres esclaves….. A suivre….

IMG_0703.JPG

Advertisements